lundi 22 août 2016

La famille franciscaine au Forum Social Mondial

En préparation à la marche d'ouverture (parc Lafontaine)


Pendant la marche du 9 août

Les frères de la fraternité du quartier Saint-Michel ont pris part à la marche d’ouverture du ForumSocial Mondial, rendez-vous du mouvement altermondialiste, qui se tenait à Montréal du 9 au 14 août dernier. Plus de 35 000 personnes ont participé aux différentes activités du Forum dont une vingtaine de membres de la famille franciscaines venus d’ailleurs dans le monde. C’est le frère Benedict Ayodi, capucin, responsable du service Justice, Paix et Intégrité de la Création à la curie générale qui assumait le leadership de ce groupe.

Le frère Benedict s'exprimait ainsi au retour du Forum: «Votre présence a permis de faire entendre non seulement la voix de la famille franciscaine mais aussi la voix des gens que nous soutenons dans nos différentes oeuvres, spécialement les pauvres et ceux qui souffrent d’injustices.»

Avec la famille franciscaine d'ici - 13 août





Une des conférences du Forum


lundi 25 juillet 2016

Le devenir de la Chapelle de La Réparation à Pointe-aux-Trembles

Communiqué de la communauté des Capucins
Montréal, le 28 juin 2016

Le devenir de la Chapelle de La Réparation à Pointe-aux-Trembles

Afin de consolider le repositionnement de l’historique sanctuaire [1905] de Pointe-aux-Trembles appelé aujourd’hui Sanctuaire de La Réparation au Sacré-Cœur et de Saint-Padre-Pio et pour s’assurer de sa pérennité, le responsable provincial de la communauté des Capucins, frère Louis Cinq-Mars OFMCap., annonce la transformation du groupe de réflexion formé en octobre 2015 en commission d’accompagnement et désigne un accompagnateur. L’abbé Maurice H. Vanier, prêtre retraité du diocèse de Montréal s’est vu confier ce mandat. Il avait été recommandé à cette fonction par les sept autres membres du groupe lors du dépôt en avril dernier de leur premier rapport d’étape sur le devenir du sanctuaire.

«La situation du sanctuaire est préoccupante et nous a obligé à la fermeture temporaire pour raison de sécurité de la grande chapelle, mais les Capucins souhaitent toujours continuer à animer le sanctuaire. Les orientations préliminaires dégagées par le groupe de réflexion, conjuguées à l’engagement indéfectible envers l’œuvre de La Réparation des très nombreux laïques qui s’y dévouent, ouvrent maintenant le chantier de l’innovation dans la continuité », a déclaré frère Louis Cinq-Mars.



« La Commission d’accompagnement sur le devenir du Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre-Pio » est présidée par frère Pierre Viau OFMCap et bénéficie des expertises réunies du père Jean-Pierre Aumont c.s.c., de Messieurs Donald Berrigan et Jonathan Clément, des sœurs Lorraine Caza c.n.d. et Esther Champagne s.b.c. ainsi que de Madame Christiane Gagnon. L’abbé Vanier en sera le secrétaire et accompagnateur, en plus de participer à titre d’observateur aux conseils d’administration respectifs du sanctuaire et de la fondation, à caractère bénévole et sans préjudice à ses autres engagements associatifs et corporatifs dans le milieu.

Premiers travaux de la Commission et de l’accompagnateur

En concertation avec le recteur et son équipe pastorale, la fraternité locale des Capucins et les administrateurs du sanctuaire et de la fondation, la Commission entreprend dès aujourd’hui jusqu’à la mi-décembre, la validation et le suivi de son programme d’actions prioritaires à recommander. Le diagnostic des infrastructures et des ressources humaines, financières et matérielles de même que les ajustements dans l’animation liturgique et pastorale constituent les prémices du plan de développement durable prévu dans l’exécution des mandats de la Commission et de son accompagnateur.

L’abbé Maurice-H. Vanier, prêtre-travailleur récipiendaire en 2015 de la médaille de l’Assemblée nationale pour l’ensemble de ses contributions socioéconomiques et communautaires dans l’Est de Montréal, possède une vaste expérience et est toujours très actif dans le milieu communautaire.
-30-


mardi 19 juillet 2016

Frère Denis Gilbert, capucin (1954-2016)




Frère Denis Gilbert est né le 16 août 1954, à Grand-Mère, de Gaston Gilbert et Annette Matteau. Il est membre d’une famille de 5 enfants. Il a fait ses études postsecondaires au CEGEP de Shawinigan, a étudié la philosophie au Collège Dominicain d’Ottawa et la théologie à l’Université Laval de Québec.

Denis débute son noviciat chez les Capucins le 27 août 1978 à Bathurst au Nouveau-Brunswick et fait sa première profession le 23 août 1979 au Monastère Ste-Claire de Rivière-du-Loup. Par la suite il vit trois années dans le quartier Saint-Jean-Baptiste à Québec avec un groupe de frères en formation. Il prononce ses vœux perpétuels le 12 août 1984 à la fraternité Saint-Joseph de Cap-Rouge.

Il est ordonné diacre le 16 juin 1985 au Sanctuaire de Lac-Bouchette, par Mgr Jean-Guy Couture, évêque de Chicoutimi qui lui confère l’ordination sacerdotale à l’église Saint-Jean-Baptiste de Grand-Mère le 1er juin 1986. Après huit ans à la fraternité de Lac-Bouchette, il y est nommé recteur de l’Ermitage Saint-Antoine le 20 août 1993, poste qu’il occupe jusqu’en 1997.

Le 5 février 1998, frère Denis est nommé membre de la fraternité à La Réparation. En 1999, selon une entente avec les Rédemptoristes il assume pour un an la responsabilité d’une maison d’accueil et de retraites (l’Ermitage Saint-François) à Sainte-Anne de Beaupré. Il est alors membre de la fraternité de Saint-Charles-de-Limoilou, à Québec. En novembre 2000, il est de retour à Montréal à la fraternité de La Réparation.

Frère Denis est par la suite nommé recteur du Sanctuaire de la Réparation au Sacré-Cœur et de Saint Padre Pio en novembre 2005. Cependant, il doit quitter ce service en juin 2007 à cause de sa santé. Par la suite, il a été vicaire à temps partiel aux paroisses St-Paul-l’Ermite de Repentigny et Saints-Simon-et-Jude de Charlemagne avant que sa santé ne le contraigne de nouveau à renoncer à ce travail pastoral.

Pendant une quinzaine d’années frère Denis a été impliqué dans la pastorale des vocations des Capucins et dans la formation initiale des nouveaux frères. En 2003, avec des frères et des sœurs de la famille franciscaine, il initie le grand rassemblement annuel de la Jeunesse Franciscaine qu’est la Fête des Tentes ! Depuis, cet événement attire des jeunes adultes des quatre coins du Québec et même de l’Ontario.

Au cours de ces mêmes années, il accompagne des jeunes dans les « Défis Jeunesse » de la Famille Myriam, participe à la JMJ de Toronto, initie le projet d’un rassemblement jeunesse à La Chapelle de La Réparation et d’un repas de Noël pour les personnes seules. Il était passionné pour la pastorale jeunesse franciscaine ainsi que pour faire connaître notre charisme.

On le voit, frère Denis aimait les défis et n’était jamais à court d’idées pour faire face à des difficultés devant lesquelles d’autres auraient reculé. Alors qu’il n’hésitait pas à interpeller ses confrères (parfois de manière directe) lorsqu’une situation lui apparaissait inacceptable, il aimait les rassembler autour d’un BBQ pour fêter ; « faisons-le et ça se fera» semblait être son leitmotiv.

Au cours des dernières années, il a fait preuve d’un courage inspirant en subissant plusieurs interventions chirurgicales en 2011, 2013 et 2016 dont 2 transplantations du cœur et une transplantation de rein. Malgré sa ténacité et son espoir de guérison, ces interventions n’auront malheureusement pas réussi à lui redonner la santé.

Samedi 16 juillet, épuisé mais de plus en plus serein face à notre sœur la mort, Denis a demandé à ne plus recevoir de traitements médicaux et à revenir à l’infirmerie provinciale des Capucins ; il y est décédé le 18 juillet 2016 entouré des frères capucins et de sa sœur Hélène.
 
Ses funérailles seront célébrées le 23 juillet à 11h à la chapelle de La Réparation. Un temps de prières et d’hommages se déroulera la veille vendredi au même endroit, à 18h30. Une messe commémorative aura également lieu à Grand-Mère, le 30 juillet à 11h, en l’église St-Jean-Baptiste (1251, 5e Avenue, Grand-Mère, G9T 2N6).

mercredi 29 juin 2016

Chapitre des nattes 2016 à l'Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette

Du 27 au 30 juin, les frères de la province se réunissent à Lac-Bouchette à l'occasion du chapitre des nattes sous le thème proposé par le pape François aux personnes consacrées : "Vivez le présent avec passion !" Durant la semaine, un entretien avec frère Aubert Bertrand sur le travail et les propositions du conseil plénier de l'Ordre est prévu. Aussi au programme, les frères vivront une démarche avec M. Stéfan Thériault du Centre Le Pèlerin sur la croissance de l'individu et des relations humaines dans le contexte de la vie communautaire. Les frères auront également l'occasion de faire une démarche de pèlerinage à la porte de la miséricorde de l'Ermitage. Enfin, le chapitre des nattes est toujours un moment de retrouvailles entre les frères et une belle occasion pour célébrer les jubilés de l'année.
Frère Jacques Mathieu lisant une adresse lors de la fête pour les jubilaires présents au chapitre: frères Léon Martel, Raymond Angers, Cyprien Bera, Jean-Claude Lafleur et Antony Arukulasseri
Frère Cyprien a bien compris le thème du chapitre !
Frères Théogène et Akim se comparent à l'homme fort de la région, Victor Delamarre

Déménagement des services provinciaux

Après 43 ans de présence au 2610 de la rue Des Ormeaux, dans le quartier Tétreaultville (Est de Montréal), les services provinciaux des Capucins ont déménagé à la fraternité de La Réparation à Pointe-aux-Trembles. Une fête pour souligner ce départ a eu lieu le 4 mai dernier, une semaine avant le déménagement du 11 mai. Ce fut l'occasion de retrouvailles entre les frères ayant travaillé ou demeuré au 2610 et les employés actuels ou anciens. On remercia également Mme Marie Bujold, cuisinière pendant plus de 18 ans à la maison provinciale, pour toutes ses années de service et d'accueil chaleureux envers tous ceux de famille ou de passage au 2610.
Les frères et invités réunis pour la fête du 4 mai

Remerciements à Marie des frères Clifford, Jacques, Louis et Pierre

Un dernier regard sur le 2610
Le discours de saint François aux oiseaux qui nous accueille aux nouveaux locaux des services provinciaux

Frère Louis Cinq-Mars, ministre provincial, arrivant aux nouveaux locaux le 11 mai

Arrivée des camions (c'est bien vrai !) à la fraternité de La Réparation